Actualités

Le formateur et le groupe

Le formateur et le groupeLe formateur et le groupe

Le groupe est un ensemble d’individus qui poursuivent un but commun, limité par sa taille et où chacun connaît tous les autres et peut établir avec eux des relations personnelles. Au sein de cet ensemble, les comportements de chacun interagissent sur les comportements de tous les autres ; ces interactions sont structurées et non livrées au hasard, elles évoluent avec le temps. Nous vous proposons donc aujourd’hui de voir quelle fonction le formateur possède pour agir avec le groupe, ainsi que ce qu’il peut faire pour instaurer un climat favorable en formation

Les fonctions pour agir avec le groupe :

La fonction production : Ce qui fait la réalité d’un groupe, c’est l’accord des membres sur une production bien précise : Un groupe se constitue pour prendre une décision, faire un plan de travail, étudier un problème, réaliser une tâche ou atteindre un objectif pédagogique donné. Les objectifs définissent des résultats à produire, et sans eux il n’y a donc pas de groupes. La fonction facilitation : Un groupe ne va pas facilement vers les buts qu’il s’est fixés : Il se disperse, il perd de vue sa finalité, il peut errer sans méthode. La production de chacun est donc mal prise en compte. Il faut donc faciliter cette production. La fonction régulation : Faciliter le travail du groupe n’est possible que si le groupe a confiance dans sa capacité à progresser. Si le climat est bon, l’accord formel est bien un accord réel sur les fins poursuivies. En revanche si le climat ne favorise pas cela, le formateur doit comprendre le problème et réguler pour motiver de nouveau ses apprenants

Instaurer un climat favorable 

Voici 3 exemples qu’un formateur peut utiliser pour instaurer un climat favorable :
  • En percevant les difficultés inhérentes à la relation en formation,
  • Par l’écoute et le traitement des questions et des difficultés de chaque apprenant,
  • Par la prise en compte des représentations et expériences préalables du stagiaire : le savoir se constitue à partir d’elles.
C’est la fin de cet article, nous espérons qu’il vous aura été utile, n’hésitez pas à nous questionner si vous en avez besoin. A bientôt chez E-Formaction ! @UgoChezE-Formaction Facebookhttps://www.facebook.com/eformactionfabienexpilly/ Twitterhttps://twitter.com/EFORMACTION Youtubehttps://www.youtube.com/channel/UCNebAuFe-bH1orE0Pp4i-Rw

Aider les apprenants dans leurs apprentissages

Aider les apprenants dans leurs apprentissages

aider les apprenants La relation d’aide permet à l’apprenant d’être soutenu dans son apprentissage dans une situation qui est difficile pour lui/elle. Néanmoins, cela ne signifie pas faire à la place de la personne. Il faut l’accompagner dans sa démarche en ne dépassant pas 50% du travail qui doit être réalisé. Si vous dépassez ces 50%, on rentre dans de l’assistanat et non une relation d’aide. Nous vous proposons d’aborder les principes à avoir lorsqu’on est dans une relation d’aide, ainsi que les outils que vous pouvez utiliser.

Les principes à avoir

Voici quelques principes à avoir lorsque l’on est dans une relation d’aide :
  • En tant que formateur, nous ne savons pas ce qui est bon (ou bien) pour l’autre. Il ne faut donc pas apporter un jugement trop rapidement sur ce qui est bien ou sur ce qui est mal,
  • Il y a toujours une attention positive à tous nos comportements,
  • En tant que formateur nous créons des conditions pour le développement de l’apprenant,
  • Il faut savoir prendre du recul,
  • Le but de la relation d’aide est de permettre à l’autre de développer son autonomie.

Les outils

  1. Mener un entretien d’aide ou de compréhension :
Cet entretien permet de guider l’apprenant dans ses choix ou ce qu’il doit entreprendre, d’être à la recherche de ses motivations, d’identifier  les différents problèmes. Il est toujours utile lorsqu’il s’agit de clarifier une situation. En revanche, l’entretien d’aide est contre indiqué dans les situations suivantes :
  • Problème de l’ordre des connaissances,
  • Situations ou l’apprenant a un pouvoir de réflexion nul ou insuffisant,
  • Non coopération de la part de l’individu.
  1. Mettre en place un contrat pédagogique
C’est un aménagement entre le formateur et le stagiaire qui est prévu pour accroître, faciliter les apprentissages. Il est toujours court et a pour but de raviver la motivation, de réguler les relations. C’est un accord mutuel entre stagiaire et formateurs.   Nous espérons que cet article vous aura été utile. Chez E-Formaction nous avons un réel savoir en Pédagogie. Vous pouvez nous consulter si vous avez un projet de formation sur cette thématique. A bientôt chez E-Formaction ! @UgoChezE-Formaction Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux ci-dessous ! Facebookhttps://www.facebook.com/eformactionfabienexpilly/ Twitterhttps://twitter.com/EFORMACTION Youtubehttps://www.youtube.com/channel/UCNebAuFe-bH1orE0Pp4i-Rw

Comment présenter un déroulement de séquence ?

Comment présenter un déroulement de séquence ?

Le déroulement d’une séquence de formation est tout aussi important que la présentation des objectifs. Il facilite l’accueil du stagiaire pendant la séquence de formation et donne les lignes directrices qui devront être suivies tout au long de cette séquence. Nous allons donc vous présenter quelles étapes à respecter pour présenter le déroulement d’une séquence, puis 6 règles de vies à instaurer au sein de votre formation.

Les étapes à respecter lors de la présentation du déroulement

Lorsque vous avez plusieurs journées de formation avec le même groupe, il est conseillé de réaliser un déroulement par jour de formation. Nous vous proposons donc 3 étapes à respecter :
  • Faire un rappel de la dernière séquence de formation par un jeu de questions/réponses avec les apprenants. C’est ce que l’on appelle un réveil pédagogique ! En effet cela permet de mettre les apprenants dans le contexte de la formation et également de faire un rappel sur les notions étudiées lors de la séquence précédente.
  • Noter au tableau l’objectif de la séquence, le plan de travail de la journée, ainsi que les temps de pause. Les apprenants peuvent donc voir comment la journée sera rythmée et pourront s’y préparer.
  • Donner le cadre à respecter tout au long de la séquence. (Voir les 6 règles de vies).
 

Les 6 règles de vies à instaurer au sein de votre formation

  • Assiduité et ponctualité : Etre présent à l’ensemble de la formation. Chaque absence ou retard doit faire l’objet d’une information au formateur et au groupe.
  • Une responsabilité partagée : Le formateur propose des situations d’apprentissage adaptées aux besoins et aux objectifs de formation. Les apprenants s’engagent à s’investir dans les différentes situations proposées.
  • Réactivité et vérité : Chacun s’engage à dire ce qui lui convient ou non à propos de la formation et des relations dans le groupe.
  • La confidentialité : Engagement de chacun des membres à ne pas communiquer ou utiliser à l’extérieur du groupe des situations vécus ou rapportées par le groupe.
  • Le respect : Engagement à être vigilant sur son comportement vis-à-vis des autres membres du groupe.
  • La convivialité : être dans une dynamique de partage.
Chez E-Formaction nous possédons un réel savoir en pédagogie. Nous pouvons vous aider sur de nombreuses thématiques comme par exemple le maintien de la motivation des apprenants. Vous pouvez nous contacter sur ce type de sujet. Nous espérons que cet article vous aura été utile. A bientôt chez E-Formaction ! @UgoChezE-Formaction Facebook: https://www.facebook.com/eformactionfabienexpilly/ Twitter: https://twitter.com/EFORMACTION Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCNebAuFe-bH1orE0Pp4i-Rw Comment présenter le déroulement d’une séquence ?

Valoriser le potentiel de son équipe

Valoriser le potentiel de son équipeValoriser le potentiel de son équipe

Lorsque une équipe commerciale est constituée, il faut savoir lier les membres pour un bon fonctionnement et aussi pour qu’ils atteignent les objectifs fixés. C’est donc au manager de repérer les compétences de chacun et de les exploiter au mieux en leurs faisant confiance. Les actions de coaching et de stimulation de l’équipe devront avoir pour but d’atteindre les meilleurs résultats  possibles. Le manager doit donc valoriser le potentiel de chacun pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux même en situation de travail. Nous allons repérer dans ce cours les principales techniques utilisables pour améliorer le potentiel.

Les techniques

Une phase d’évaluation est essentielle pour mieux orienter l’activité et obtenir les meilleurs résultats de la part de l’équipe. L’évaluation collective peut prendre plusieurs formes selon le type d’activité. Ce type d’approche permet de créer une cohésion d’équipe nécessaire pour la réalisation d’objectifs. Elle doit être formelle sous forme d’entretien ou informelle sous format de débriefing. Cette évaluation individuelle ou collective est nécessaire pour développer les compétences des collaborateurs et qu’ils puissent modifier leurs comportements si besoin. Nous vous conseillons d’effectuer régulièrement lors de la réalisation d’une tâche par un ou plusieurs de membres de l’équipe, un diagnostic et valoriser les points forts, mais également les axes d’amélioration pour le futur. Egalement, une meilleure connaissance des compétences de chacun des membres, de son degré de motivation, et de ses besoins permettra au manager de réaliser un diagnostic sur le potentiel des membres de l’équipe et d’identifier les points forts et axes d’amélioration. A partir de ce diagnostic, le manager pourra définir les actions de formation à mettre en place pour développer le potentiel de l’équipe. Chez E-Formaction, nous pouvons vous aider dans votre projet de développement des compétences si vous en avez un actuellement. Nous pouvons aussi réaliser un diagnostic complet sur les membres de l’équipe. Vous pouvez nous contacter à ce sujet ! Nous espérons que cet article vous aura été utile ! A bientôt chez E-Formaction ! @UgoChezE-Formaction
Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux ci-dessous ! Facebook: https://www.facebook.com/eformactionfabienexpilly/ Twitter: https://twitter.com/EFORMACTION Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCNebAuFe-bH1orE0Pp4i-Rw

Comment évaluer une formation

Comment évaluer une formation

Lors de chaque formation, l’évaluation est une phase indispensable car c’est elle qui permet d’identifier le développement des compétences. Il existe plusieurs approches que vous pourrez mettre en place en fonction de l’objectif de la formation. Nous décidons aujourd’hui de vous en dire plus sur cet aspect avec notamment la différence entre l’évaluation qualitative et quantitative, mais également avec 3 dispositifs d’évaluation que vous pourrez mettre en place.

L’évaluation quantitative

L’évaluation quantitative fait référence à un système de valeur prédéfini. Exemple : Une évaluation sur un entretien de vente avec une grille précise ou l’on attribue un nombre de points en fonction des compétences développées : prise de contact, découverte du candidat, argumentation des produits.

L’évaluation qualitative

Cette évaluation prend en compte l’ensemble des activités des thèmes à aborder pendant la formation et leur implication dans les modes de contrôle (l’auto-évaluation). Exemple : L’évaluation pourra être effectuée après une période donnée en entreprise pour vérifier la satisfaction des clients au niveau de l’accueil des standardistes.

La notion de dispositifs d’évaluation

Cette notion est souvent utilisée en face à face pédagogique car elle varie en fonction du rôle des acteurs en formation, en fonction des enjeux qui les concernent, de l’objectif poursuivi et du type de pédagogie adoptée. Une démarche d’évaluation idéale clarifie les critères d’appréciation de la formation, et met chaque acteur en mesure de les employer à bon escient :
  • Pendant la formation, on balise les étapes du parcours on vérifie la progression pédagogique et on qualifie le chemin parcouru. Elle s’appelle l’évaluation formative.
  • A la fin de la formation, on vérifie le niveau de satisfaction des formés par l’évaluation de satisfaction en fonction du contenu et des attentes des stagiaires.
  • Après la formation, on constate les effets du changement par l’évaluation en différé que l’on appelle également évaluation à froid.
Dans son évaluation, le formateur utilise des critères d’évaluation pour scinder les étapes de l’apprentissage, encourager la progression des stagiaires, et les associer à une démarche d’évaluation. Chez E-Formaction, nous sommes en mesure de vous donner tous les outils pour évaluer une formation. N’hésitez pas à nous contacter à ce sujet. Nous espérons que cet article vous aura été utile. A bientôt chez E-Formaction @UgoChezE-Formaction
Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux ci-dessous ! Facebook: https://www.facebook.com/eformactionfabienexpilly/ Twitter: https://twitter.com/EFORMACTION Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCNebAuFe-bH1orE0Pp4i-Rw