la politique achat

La politique achat

Les achats jouent un rôle stratégique au sein des entreprises, une stratégie doit être définie
afin de gérer au mieux les coûts. En Europe, les achats représentent 60% des bénéfices des
entreprises. Cette fonction achat était dès le départ très importante pour les entreprises qui
achètent des matières premières, les transforment (valeur ajoutée) pour ensuite les revendre à
un meilleur prix. On se rend compte aujourd’hui que cette fonction achat prend beaucoup de
place aussi auprès des entreprises proposant des prestations de services.
En effet, d’un point de vue économique et avec la concurrence internationale aujourd’hui, les
entreprises sont toujours à la recherches des prix les plus bas pour rester compétitives au sein
de leurs secteur.
La fonction achat a subi une profonde mutation au cours des dernières décennies. Au départ,
cette fonction n’avait qu’une vocation administrative : Assurer le bon déroulement des
approvisionnements et le passage de commandes. Aujourd’hui, c’est un poste clé dans les
entreprises, la fonction achat intervient en amont des stratégies d’entreprises, c’est un maillon
fort créateur de valeur ajoutée.
Pour mener à bien l’encadrement de la fonction achat, il est important que les entreprises
mettent en place les actions suivantes :

  • Définir la politique achat en fonction de la stratégie d’entreprises,
    Définir le besoin du client,
    Analyser le marché fournisseur,
    Elaborer une stratégie d’achat.

Définir la politique achat

L’acheteur s’inscrit dans la chaîne des valeurs de l’entreprise, sa mission s’inscrit à
reformuler dans la création de profits et de la satisfaction des clients. Définir sa politique
achat est donc primordiale, il faut bien positionner sa fonction achat sur la chaîne des valeurs
de l’entreprise :
Pour rappel, la chaîne des valeurs de Michael Porter est un concept visant à identifier les
différentes activités d’une entreprise et comment chacune d’elle contribue à la création de

valeur de l’entreprise. Sur cette chaîne des valeurs, on distingue les activités de bases
créatrices de valeur ajoutée et les activités de soutien.
La fonction achat peut avoir 3 niveaux de positionnement différents sur la chaîne des valeurs
d’une organisation :

  • Un niveau de base : C’est la fonction approvisionnement qui vise assurer le suivi
    administratif des commandes pour sécuriser les achats,
  • Niveau intermédiaire : Les acheteurs maitrisent leur marché et les fournisseurs, Ils
    contribuent à l’augmentation de la valeur ajoutée en étant à l’écoute du marché et en
    utilisant des outils pour augmenter leurs performances (e-sourcing, appels d’offres).
  • Niveau supérieur : L’acheteur est en première ligne de la conception de cahier des
    charges et peut l’influencer. Il définit les coûts prévisionnels d’un projet, réalise des
    partenariats industriels, fait du sourcing en permanence et négocie. Il fait partie de la
    dimension stratégique de l’entreprise.

Nous espérons que cet article vous aura été utile, nous restons a votre disposition si vous avez des questions,

 

A bientôt chez E-formaction !